Montgeron (91) : le Maire veut-il vraiment armer les Policiers Municipaux ? intervention du SDPM

Publié le 8 Mai 2014

Hôtel de Ville de Montgeron (91)

Hôtel de Ville de Montgeron (91)

LETTRE DU SDPM

Le 8 mai 2014

 

Monsieur le Maire

Hôtel de Ville

MONTGERON (91)

 

Objet : armement des Policiers Municipaux

 

Monsieur le Maire,

 

Le Syndicat de Défense des Policiers Municipaux vient par la présente se faire le relais de l'inquiétude des agents de police municipale de votre commune concernant le projet d'armement à feu qui semble avoir du mal à aboutir.

En effet, ce projet initié sous l'ancienne municipalité socialiste a recueilli non seulement l'avis favorable des autorités telles que la Préfecture et la DDSP, mais a aussi obtenu l'ensemble des autorisations légales. Il m'est également indiqué que l'accord a été donné pour que les armes (révolver 38 spécial) soient issues gratuitement des stocks de la Police Nationale.

Pourtant, il semblerait que vous soyez réticent à faire aboutir ce projet, essentiel pour la protection des agents, mais également fortement utile pour la sécurité publique et donc le bien-être de vos administrés. 

Je voudrais vous rappeler à cet effet, que les faits s'imposent d'eux-mêmes : un vrai Policier, est un Policier armé. Partout où les agents de police municipale ont été désarmés, l'insécurité a explosé. A l'inverse, l'armement permet à l'agent de travailler en toute sécurité, de manière apaisée, rassurée, dissuasive envers la délinquance et d'exercer la pleinitude de ses fonctions.

Sur le plan formel, j'aurais à vous indiquer que la sécurité tant des agents que des administrés est de votre responsabilité.

Avant qu'un mouvement social soit engagé au sein du service et relayé dans les médias, je souhaite obtenir vos éclaircissements.

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l'expression de nos salutations distinguées.

 

LE SDPM.

 

 

 

Repost 0