Nice matin : le Chef de la Police de Cagnes devant la Justice

Publié le 24 Septembre 2014

24.09.2014

Nice matin : le Chef de la Police de Cagnes devant la Justice

INFORMATIONS

 

Il convient de préciser l'article de Nice Matin. Nous renvoyons le lecteur à notre communiqué officiel publié hier et disponible ici.

Ainsi, les 2 policiers municipaux qui ont été sanctionnés ne l'ont pas été pour avoir pris la défense de l'une des ASVP qui auraient été harcelées, mais selon eux, pour avoir défendu un autre agent de police municipale, masculin, qui s'estime également victime de harcèlement.

En outre, les informations communiquées à la Journaliste concernant la procédure pénale se résument à notre communiqué et tout autre élément l'a été "sous réserve de vérifications".

Nous insistons sur la présomption d'innocence qui s'applique à M. DEFACHELLE. Cette présomtion d'innocence ne s'oppose pas, en droit administratif, à sa suspension.

Rédigé par SDPM

Publié dans #communiqués SDPM, #politique et sécurité

Repost 0