Orléans et enquête administrative : point de vue du syndicat

Publié le 13 Février 2015

Hôtel de Ville - Orléans

Hôtel de Ville - Orléans

 

Le syndicat communique sur l’enquête administrative menée à la Police Municipale d’Orléans.

Alerté sur des dysfonctionnements et des possibles faits de harcèlement au sein de la police municipale, le Syndicat de Défense des Policiers Municipaux avait demandé au Maire, l'ouverture d'une enquête administrative.

L'enquête administrative qui avait débuté en juin 2014, a été récemment clôturée. Des sanctions auraient été prises à l'encontre de deux gradés de la police municipale. Les policiers municipaux victimes ont été invités individuellement à solliciter  la protection fonctionnelle.

Le Syndicat de Défense des Policiers Municipaux estime quant à lui que l'administration communale se serait simplement contentée de faire un léger dépoussiérage en surface.  La commune n'a semble t'il pas jugé bon de  s'intéresser de plus près sur la manière dont son service de police municipale était dirigé.

On peut regretter que l’éventuelle responsabilité de la hiérarchie dans cette affaire semble ne pas avoir été recherchée. Il est vrai que des élections approchent.

N'oublions pas  que  l’adjoint à la sécurité aurait une certaine antipathie à l'égard du Syndicat de Défense des Policiers Municipaux.  Il s'était en effet étonné dans la presse que le S.D.P.M  (inconnu à Orléans selon lui)  intervienne et puisse porter atteinte à l'image de la police municipale… alors que nous intervenions à la demande de nos adhérents !

Bien au contraire, nous ne portons pas atteinte à l’image de la profession, nous souhaitons que les irrégularités et autres dysfonctionnements soient rectifiés dans un souci de professionnalisation.

Si la municipalité se donnait la peine d'étudier le dossier en profondeur, peut-être se rendrait-elle compte qu’il est curieux que les dysfonctionnements que nous avons dénoncés seraient inconnus de la hiérarchie.

Le Secrétaire Général,

Richard MOUSSET

 

Plus d'infos :

Orléans (45) : Harcèlement dénoncé à la Police Municipale

Soupçons de harcèlement dans la police municipale d'Orléans

La République : Orléans, le SDPM fait déclencher des procédures disciplinaires, dénonçant des faits de harcèlement.

Rédigé par SDPM

Publié dans #communiqués SDPM

Repost 0