POITIERS (86) - Communiqué : les Policiers Municipaux se sentent en insécurité !

Publié le 8 Septembre 2015

POITIERS (86) - Communiqué : les Policiers Municipaux se sentent en insécurité !

Suite aux évènements de la semaine dernière, où une vingtaine d’individus armés, constituant 2 bandes, se sont affrontés et où des coups de feu ont été tirés, les Policiers Municipaux de POITIERS, par la voix du SDPM, 1er syndicat national professionnel, rappellent leurs inquiétudes quant à leur sécurité et l’insécurité régnant dans le quartier Saint-Eloi.

Lors de cet évènement, contrairement à l’habitude, la police nationale a omis d’aviser les Policiers Municipaux, ce qui aurait pu mettre gravement en danger ces agents, en se trouvant fortuitement nez à nez avec des individus armés et extrêmement dangereux.

Les Policiers Municipaux de Poitiers rappellent qu’ils ne sont pas équipés d’armes à feu (catégorie B) et pourtant exercent toutes les missions de sécurité sur la voie publique et interviennent sur toutes sortes évènements auxquels ils sont confrontés, toute la journée jusque tard en soirée.

Les agents demandent à être dispensés d’intervenir sur ce quartier hautement dangereux, tant qu’ils n’auront pas été équipés correctement, permettant d’assurer leur intégrité physique.

Le SDPM ne cessera de rappeler auprès des élus et des administrés les missions et les risques qu’encourent les Policiers Municipaux dans l’exercice de leurs missions quotidiennes. La délinquance n’épargnant aucun territoire et chaque mission étant potentiellement dangereuse, la généralisation de l’armement pour la Police Municipale est une nécessité absolue.

En cas d’incident, où un Policier Municipal serait victime en étant sans arme, les Elus de Poitiers devront en assumer les conséquences morales, légales et politiques. Le SDPM y veillera.

Repost 0