Le SDPM participait à une grande conférence sur le fonctionnaire territorial

Publié le 4 Novembre 2015

Le SDPM participait à une grande conférence sur le fonctionnaire territorial
Le SDPM participait à une grande conférence sur le fonctionnaire territorial

L'ensemble des délégués syndicaux relevant des divers centres de gestion de la Région Aquitaine, étaient invités à participer à une grande conférence nationale, sur l'avenir du fonctionnaire territorial, qui a eu lieu à Bordeaux, le 3 novembre.

Etaient présents, les dirigeants des institutions nationales de la FPT, et d'autres organismes : 

Vincent Potier, DG du CNFPT, 

François Deluga, Président du CNFPT,

Michel Hiriart, Président de la Fédération nationale des CDG,

Philippe Laurent, Président du CSFPT,

Nicolas Cadène, Rapporteur de l'Observatoire de la laïcité,

Françoise Descamps-Crosnier, Députée des Yvelines, Rapporteure de la Loi sur la délontologie des fonctionnaires,

Charlotte Avril, Cheffe de pôle fonction publique, au Défenseur des Droits,

Samuel Dyens, Président de l'association des juristes territoriaux, et juriste au Département du Gard,

Conférence animée par Anne Gaudin, Maître de Conférence à Science-Po.

Etaient bien entendu, présents tous les représentants des CDG et autres organismes territoriaux du Sud-Ouest, et d'ailleurs.

Le SDPM était représenté par : Mme Séverine BEAUPIED, Mme Catherine PIERRE, M. Alexandre BENTEJAC, M. Sébastien CANO, M. Bernard LAURENT, M. Jean-François MAZIERES.

La Conférence faisait écho aux dernières attaques contre la fonction publique territoriale, la volonté de la "contractualiser", du recrutement sur compétences sans concours etc...

Les questions mises en exergue portaient d'une part sur le recrutement et la nécessité de maintenir les concours devenus trop coûteux et, d'autre part sur la refondation des règles de déontologie des fonctionnaires territoriaux pour redéfinir la responsabilité des agents.

Madame Dubec, Directrice du Centre de Gestion de Dordogne a souligné avec beaucoup de pertinence que le concours est un mode de recrutement permettant de garantir le principe d'égalité d'accès aux emplois publics. Cependant, "face aux critiques émises contre le concours, se pose la question de savoir si un mode alternatif de recrutement est susceptible de répondre aux besoins exprimés par les employeurs tout en garantissant les valeurs portées par le concours ; égalité des chances, diversité...", et d'éviter les politiques de recrutement clientéliste.

Monsieur Samuel Dyens, Président de l'Association Nationale des Juristes territoriaux, Directeur Général Adjoint des services "fonctions juridiques" au Département du Gars a mis l'accent sur la loi de Rolland, son adaptation aux règles de déontologie pour en faire un outil de motivation voir un outil de management.

Madame Charlotte Avril Chef du pôle fonction publique département, social, travail et emploi auprès du Défenseur des Droits a sensibilisé l'auditoire sur les questions de droits concernant les discriminations et le devoir d'impartialité des agents.

Séverine BEAUPIED,

Déléguée Régionale Aquitaine

Le SDPM participait à une grande conférence sur le fonctionnaire territorial
Le SDPM participait à une grande conférence sur le fonctionnaire territorialLe SDPM participait à une grande conférence sur le fonctionnaire territorialLe SDPM participait à une grande conférence sur le fonctionnaire territorial

Rédigé par SDPM

Repost 0