Lettre ouverte du SDPM à M. Alain BAUER, criminologue et Président du CNAPS concernant l'armement

Publié le 20 Novembre 2015

Alain Bauer - Président du CNAPS

Alain Bauer - Président du CNAPS

Lettre ouverte à M. Alain BAUER

Président du C.N.A.P.S. et Criminologue

 

Monsieur le Président,

Ces derniers mois, vous vous êtes à plusieurs reprises, et notamment au lendemain des derniers attentats, exprimé contre l’armement à feu des policiers municipaux.

Hier, le C.N.A.P.S. que vous dirigez s’est exprimé à l’unanimité pour la création d’un statut d’agent de sécurité privée renforcé et armé.

S’agissant des Policiers Municipaux, vous avez déclaré à la radio notamment :

-que les Policiers Municipaux voudraient être comme des Policiers d’état ;

-qu’ils ne doivent pas faire de l’anti-terrorisme ;

Je ne peux que relever votre vision complètement tronquée, tant des aspirations des agents de police municipale, que des conditions de travail dans lesquelles ils exercent.

Non, les agents de Police Municipale ne veulent être, ni des Policiers Nationaux, ni faire de la lutte anti-terroriste.

Ils veulent, simplement, pouvoir assurer leurs missions traditionnelles avec un minimum de sécurité :

De part leur présence continue sur l’espace public, ils sont régulièrement les primo-intervenants sur tous les évènements et sont confrontés de plein fouet, à la délinquance et à l’insécurité. Les cartes de l’UCLAT, sur le radicalisme religieux, et les dernières perquisitions, nous démontrent que les fondamentalistes armés, ne se cantonnent pas à Paris et à sa banlieue, mais sont dispersés sur tout le territoire national, y compris dans les zones rurales.

Il serait illusoire de croire, ou de prétendre croire, qu’un terroriste ou un délinquant armé se trouvant de manière fortuite face à un policier municipal, puisse l’épargner, alors même que ces individus n’ont aucune considération pour la vie humaine.

Comment est-il possible de considérer, qu’un Policier Municipal, sans arme, puisse protéger la population alors qu’il ne peut protéger sa propre vie.

Je relève d’ailleurs, l’ambiguïté de nombreux maires à ce sujet : face au risque terroriste et afin de rassurer la population, ils ont multiplié les patrouilles et missions visibles de leur police municipale. Mais dans le même temps, certains vous expliquent qu’il n’y aucun risque terroriste dans leur commune justifiant l’armement des agents de police municipale.

On ne peut pas dire tout et son contraire.

J’entends déjà, quelques récriminations sur le fait que les Policiers Municipaux armés, ne puissent riposter face à des terroristes lourdement équipés :

Je n’ai pas de boule de cristal pour savoir ce qu’il adviendrait dans pareille situation. Ce que je sais, par contre, c’est qu’un Policier Municipal sans arme, est voué à une condamnation à mort.

Les Policiers Municipaux, réclament simplement le droit d’avoir un minimum de chance de se défendre, de riposter et de survivre.

Je vous interroge, Monsieur le Président, sur la qualité des Policiers Municipaux : il y a-t-il des policiers réguliers, représentés par les nationaux, et des policiers irréguliers, représentés par des municipaux ? Le serment des Policiers Municipaux de servir la nation, a-t-il moins de valeur que le serment des Policiers Nationaux ?

L’on ne me prendra pas, moi, au piège de faire de la concurrence malsaine, entre les professionnels qui risquent leur vie au service de la sécurité de tous. J’estime pour ma part, que le droit à la vie, est un droit humain fondamental, et que chaque professionnel de la sécurité doit être protégé comme il se doit.

De ce qui précède, je ne peux que m’interroger sur les intérêts de militer contre l’armement des agents de police municipale, et dans le même temps, pour l’armement des agents de sécurité privée.

Aussi, je ne crains pas, Monsieur le Président, aussi criminologue et cumulard de titres et fonctions que vous puissiez être, de vous affronter dans quelque débat public que ce soit.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes salutations syndicales.

Le Président National,

Repost 0