Dunkerque (59) : le Maire ne veut armer que certains policiers municipaux, le SDPM réagit !

Publié le 30 Mars 2016

Dunkerque (59) : le Maire ne veut armer que certains policiers municipaux, le SDPM réagit !

Le Syndicat de défense des Policiers Municipaux, apprend que le maire de Dunkerque, aurait donné son feu vert pour équiper d’armes à feu les policiers municipaux.

Hors, Tous les policiers municipaux, comme les îlotiers par exemple, n’auront pas d’armes de poing. et Ne seront concernés que les agents appartenant au groupe de soutien et d’intervention,

Le SDPM  s'insurge contre cette décision car il est inadmissible de créer une Police Municipale à deux vitesses et de donner les moyens de défense à une catégorie de Policiers et non à l'autre.

La vie d'un Policier ne peut en aucun cas dépendre des missions qui lui sont attribuées localement, attendu que les prérogatives sont les mêmes pour tous.

La Police Municipale de part son essence de Police de Proximité, constitue la première force de sécurité sur la voie publique, mais aussi la primo-intervenante sur tous les évènements.

Il serait illusoire de croire que les Policiers Municipaux pourraient protéger la vie des administrés, s’ils ne peuvent protéger la leur.

A l'heure ou notre pays est en état d'urgence, il est inadmissible que des élus, puissent tenir un discours méprisant la sécurité des hommes et des femmes en charge de la sécurité de nos concitoyens.

Le SDPM milite avec force pour l'armement généralisé sur le territoire national, sans distinction. L’histoire nous montre malheureusement que tous les Policiers Municipaux tués ou blessés en service l’ont été dans le cadre de leurs missions habituelles.

Alain DAL

Délégué Presse

Repost 1