Le SDPM dans le Parisien : Achères (78), la mairie peine à recruter des policiers municipaux

Publié le 28 Septembre 2016

 

« On a du mal à recruter en raison du contexte national », explique Marc Honoré, le maire DVD. Un argument confirmé par le syndicat de défense des policiers municipaux (SDPM). « La demande est forte, confie Alain Dal, un délégué. De nombreuses villes renforcent leur police municipale et même les petites créent un service. L’objectif est de rassurer les habitants ». Afin de répondre aux besoins, le syndicat estime qu’il faudrait un nombre plus important de dates de concours. « Aujourd’hui il n’y a que deux sessions par an contre quatre au début des années 2000 », indique-t-il.

Repost 0