Le SDPM, soutenu par des Députés, met au débat de l'Assemblée Nationale l'armement des Policiers Municipaux

Publié le 5 Octobre 2016

Le SDPM, soutenu par des Députés, met au débat de l'Assemblée Nationale l'armement des Policiers Municipaux

Comme il est nécessaire de ne jamais se reposer sur ses lauriers, le SDPM s'est fortement mobilisé auprès des parlementaires pour que les engagements pris par le Ministère auprès de lui, le 22 septembre dernier, en terme d'armement des Policiers Municipaux aboutissent.

De nombreuses questions sont à venir. Le SDPM sera très prochainement reçu à l'Assemblée Nationale.

Député Nicolas Dhuicq et la question posée qui sera prochainement publiée au J.O.

Député Nicolas Dhuicq et la question posée qui sera prochainement publiée au J.O.

Député Thierry Lazaro

Député Thierry Lazaro

Question N° 99583

Question publiée au JO le : 04/10/2016 page : 7925

Texte de la question

M. Thierry Lazaro attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur les revendications exprimées par le Syndicat de défense des policiers municipaux, syndicat majoritaire parmi les syndicats professionnels, qui souhaite l'armement généralisé des policiers municipaux en catégorie B (armes à feu) et l'armement en pistolet semi-automatique 9mm qui équipe la police nationale. Dans le contexte actuel d'insécurité accrue, il souhaite connaître les suites qu'il entend réserver à ces deux revendications.

Député Claude de Ganay

Député Claude de Ganay

Question N° 99582

Question publiée au JO le : 04/10/2016 page : 7925

Texte de la question

M. Claude de Ganay appelle l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur l'armement des policiers municipaux. L'attentat de Nice a montré l'impérieuse nécessité de doter les policiers municipaux d'un armement adapté à la menace terroriste islamiste. Devant la multiplication des terroristes potentiels et l'imprévisibilité des attaques, les policiers municipaux se trouvent en première ligne, et doivent donc disposer d'un matériel et d'un entraînement adaptés, sur le modèle de la police nationale. Aussi, il souhaiterait connaître la position du Gouvernement sur ce sujet.

Député Philippe Gosselin

Député Philippe Gosselin

Question N° 99584

Question publiée au JO le : 04/10/2016 page : 7926

Texte de la question

M. Philippe Gosselin attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur l'armement des policiers municipaux. Le contexte de menace terroriste et de forte mobilisation des forces de l'ordre appelle en effet le renforcement de l'équipement des policiers et notamment des policiers municipaux. Ainsi, le syndicat majoritaire parmi les syndicats professionnels de policiers municipaux (SDPM) a exprimé au ministère deux revendications prioritaires que sont l'armement généralisé des policiers municipaux en catégorie B et l'armement en pistolet semi-automatique 9mm au même titre que les policiers nationaux. S'agissant de cette seconde revendication, le ministère a reçu dernièrement le syndicat majoritaire. Il lui demande donc de bien vouloir présenter la position du Gouvernement quant à l'armement des policiers municipaux et les mesures pour lesquelles cet armement pourrait être prévu.

Député Michèle Tabarot

Député Michèle Tabarot

Question N° 99585

Question publiée au JO le : 04/10/2016 page : 7926

Texte de la question

Mme Michèle Tabarot appelle l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur l'armement de la police municipale. Les récentes attaques de l'été 2016, à Magnanville, à Nice et à Saint-Étienne-du-Rouvray, ont rappelé, une nouvelle fois, que la menace est permanente et présente sur l'ensemble du territoire français. Aucune commune n'est épargnée par le risque d'une attaque. Devant cette situation, il convient de doter les polices municipales de moyens adaptés. Ainsi le Syndicat de défense des policiers municipaux sollicite l'armement généralisé des policiers municipaux en catégorie B et l'équipement en pistolet semi-automatique de calibre 9mm afin de donner aux polices municipales des moyens proportionnels aux risques encourus. Aussi elle souhaiterait savoir les suites que le Gouvernement entend apporter à cette revendication légitime de la part de ces agents dévoués à la sécurité des personnes et des biens et qui se trouvent aujourd'hui en première ligne face au danger.

Repost 1