Nancy (54) : le SDPM obtient l'armement de la Police Municipale

Publié le 25 Novembre 2016

Nancy : les policiers municipaux pourront être armés dès l'automne 2017

Nancy (54) : le SDPM obtient l'armement de la Police Municipale
Nancy (54) : le SDPM obtient l'armement de la Police Municipale

Laurent Hénart, le maire UDI de Nancy, a annoncé jeudi 24 novembre sa décision d'armer une partie des 62 policiers municipaux de sa ville à partir de l'automne 2017, rapporte France Bleu Sud Lorraine. Seuls les policiers volontaires et jugés aptes pourront porter un pistolet de calibre 7,65 mm.

"Cette décision est la plus difficile que j'ai eue à prendre depuis le début de mon mandat, a confié Laurent Hénart, initialement opposé à l'armement de la police municipale, mais il y a une évolution nationale et une nécessité locale."

300 000 euros investis sur deux ans

"Si on veut garder une vraie vie sociale, festive et culturelle à Nancy, il faut plus de moyens de sécurité dans les mesures de prévention du terrorisme que l'État nous demande de prendre", a expliqué le maire.

Après 18 mois de réflexion, le maire a décidé d'investir trois 300 000 euros sur deux ans pour l'armement et la formation des policiers. Le chef de file de l'opposition, le socialiste Bertrand Masson, a dit comprendre "la demande des policiers municipaux, parce qu'ils ont le sentiment d'être une cible privilégiée", précisant qu'il s'agissait d'"un débat qui dépasse les clivages gauche-droite et le cadre local".

Repost 0