AMBARES (33) : UN POLICIER MUNICIPAL RENVERSE ET GRIEVEMENT BLESSE

Publié le 22 Octobre 2013

http://www.sudouest.fr/images/2013/10/22/1206480_2952670_460x306.jpg

Ambarès : Photo Sud-Ouest

 

Lundi 21 octobre, il est environ 18 h 30, deux policiers municipaux, Philippe Boyer, chef de service, 47 ans et son collègue, sont en patrouille sur la place du marché d’Ambarès (33). Cette place est surtout le parking central de la ville, autour duquel se trouvent nombre de commerces du centre-ville.

 

Remarquant une voiture garée sur une place réservée aux handicapés et non munie du macaron ad hoc, Pascal Grondin verbalise le contrevenant, une contrevenante en l’occurrence qui s’énerve très vite, montrant en tout cas l’absence de handicap physique. Elle aurait déchiré le procès-verbal, puis se serait mise au volant et démarré rapidement. La voiture a alors percuté le policier qui a chuté sur la tête, chute suivie de saignements.

 

Rapidement, le personnel de la pharmacie juste en face, un docteur ambarésien, puis les services de secours, ont entouré la victime. Semblant conscient, Pascal Grondin a bientôt beaucoup de mal à parler et à répondre aux questions des soignants, avant de perdre connaissance. Il est alors évacué en urgence sous escorte de gendarmerie vers le Tripode à Bordeaux où son état, lundi soir, était « préoccupant ».

 

Après avoir percuté deux voitures, la conductrice, une Ambarésienne de 47 ans, est partie avant de finalement se présenter à la gendarmerie d’Ambarès où elle est toujours en garde à vue. D’après la gendarmerie, elle est déjà connue pour « des faits d’intempérance envers les forces de l’ordre ».

 

Le SDPM a pris contact dès ce matin avec la Mairie d’AMBARES, une cellule psychologique a été mise en place entourant les agents.

 

Le SDPM apporte tout son soutien à la famille, aux agents de la Ville d’AMBARES.

 

Le SDPM condamne fermement cette montée inexorable de la violence et de la défiance vis-à-vis des forces de l’ordre, au rangs desquels les Policiers Municipaux sont les premiers exposés, sans qu’aucun territoire ne soit épargné.

 

SEO-pdf

 

131702_13583202_460x306.jpg

Pascal Grondin et Philippe Boyer

Sud-Ouest

Rédigé par SDPM

Publié dans #communiqués SDPM

Repost 0