Après y avoir été longtemps opposé, Gaudin accepte maintenant d’armer sa police municipale

Publié le 10 Décembre 2011

http://www.marsactu.fr/wp-content/themes/marsinfos/images/header.png

 

Mais apparemment, il vient de changer d’avis. Dans une drôle d’interview fleuve donnée ce matin à La Provence, où il récite les éléments de langage préparés par ses spin-doctors et déjà distillés un peu partout ces derniers jours dans les autres médias ( France 3 La Voix est libre, France Bleue Provence, Europe 1, le talk le Figaro…), au milieu donc des  » Claude Guéant a tenu ses engagements » et traditionnels  » il faut un sacré culot pour ne pas voir que cette ville a profondément changé en 15 ans« , le maire de Marseille fait donc machine arrière toute sur l’armement de la police municipale : «  J’ai été longtemps hostile mais maintenant je suis prêt à envisager cette possibilité. Mais les policiers municipaux devront être mieux formés ».


Nicolas Sarkozy étant venu annoncer cette semaine qu’il allait équiper les policiers de la BAC ( Brigade anti-criminalité, pour ceux qui ne regardent pas Braquo) de fusils à pompe, la posture de Gaudin devenait un peu compliquée. « Ses amis », et notamment le très entreprenant Guy Teissier commençaient également à lui mettre lourdement la pression sur le sujet. Mais une fois de plus, c’est surtout les syndicats qui ont fait avaler au maire son beau chapeau de mahatma. Gaudin cherche à faire travailler le soir sa police municipale au moins jusqu’à minuit. Et forcément ça coince avec les syndicats, y compris avec le co-gestionnaire FO, qui exigent des contre-parties, notamment sur leur armement. Du coup, cette réorganisation qui devait être annoncée en conseil municipal lundi prochain est bloquée. Gaudin vient donc de faire un beau virage sur son aile droite, et de se payer un beau gilet parre-balle, qui lui sera vraisemblablement bien utile lundi matin.

 

source : www.marsactu.fr

 

Rappel de notre communiqué du 1er septembre 2011 :

 

"Le Maire de MARSEILLE, M.GAUDIN a déclaré à la presse : "Face à la situation, ne faudrait-il pas armer les policiers municipaux ?

 

Si armer la police municipale était la bonne solution, il y aurait moins de délinquance dans les villes où elle a été mise en œuvre. Or, aucune statistique ne l'a démontré jusqu'à présent."

 

Manifestement, GAUDIN ne comprend rien en la matière.


Les policiers municipaux sollicitent l'armement à feu non pas pour faire baisser la délinquance, mais pour se protéger. Se protéger, c'est aussi travailler plus sereinement et avec plus d'assurance, plutôt que dans la crainte perpetuelle...

 

Mais totalement oublier le volet protection de ses agents lorsque l'on évoque le problème de l'armement, ce n'est que peu se soucier de la vie d'un policier municipal, pourtant employé de la commune !

 

Cette déclaration est une honte !

et une injure aux policiers municipaux blessés et tués en service !


Le Maire de MARSEILLE, comme d'autres élus de droite, comme de gauche, ferait mieux de comprendre que la majorité des français est désormais derrière la police municipale, et demande l'armement des agents. Ces positions passéïstes en matière de sécurité pourraient être fatales aux élus lors des prochaines échénaces électorales qui auront lieu sur l'Ile aux enfants.

 

Le 1er septembre 2011."

 

Précédents articles à ce sujet :

 

Que dalle pour la municipale

Manuel Valls et la Sécurité

Rédigé par SDPM

Publié dans #politique et sécurité

Repost 0