Assemblée nationale, question au gouvernement : constat objectif, réponse décevante !

Publié le 4 Juillet 2011

 

Si le constat partagé par le député et le ministre de l'intérieur sont bons, la réponse du Ministre est encore très insuffisante et décevante pour la profession.


Les Maires, certes, administrent librement leur commune, mais ils ont d'une part le devoir de protéger leurs policiers municipaux, et d'autre part, cette liberté d'administration ne s'exerce que dans le cadre des lois et réglements. L'état peut donc imposer aux Maires de protéger leurs agents.


Il est consternant que l'ETAT reconnaisse que les policiers municipaux sont en danger sur la voie publique, mais que dans le même temps, il refuse de prononcer l'obligation de nous armer. Le SDPM, sur le sujet de l'armement, va d'ailleurs saisir prochainement le conseil d'état concernant le VAL D'OISE.

Rédigé par SDPM

Publié dans #communiqués SDPM

Repost 0