Bombes lacryomgènes : FO/SNPM dit tout et fait son contraire

Publié le 13 Décembre 2013

http://www.rhinodefense.fr/110500-93-thickbox/aerosol-defense-gaz-lacrymogene-500ml.jpgNous apprenons que le syndicat FO/Snpm a écrit au Ministre de l'Intérieur pour demander une circulaire relative aux bombes lacrymogènes grande capacité, indiquant que certains Préfets demanderaient que ces aérosols soient remisés.

 

Demande de circulaire qui a été effectuée par le SDPM auprès du Minstère, il y a déjà longtemps !

 

Mais ce qui est curieux, mais surtout risible, c'est que ce syndicat dit tout et son contraire !

 

Ainsi, dans certaines communes le FO/Snpm a tout fait pour que les Policiers Municipaux soient désarmés des bombes lacrymogènes quit à menacer de saisir le Préfet !

 

A Compiègne le SNPM/FO est venu au secours du CDS qui les avait retiré aux PM (lire ici).

 

A Gonesse, ce syndicat  a menacé le CDS de désarmer ses agents de ces bombes incapacitantes, sous peine de quoi il serait dénoncé au Préfet (voir le courrier ci-après).

 

Hier, FO/Snpm demandait aux PM de poser les bombes GC et aujourd'hui il se plaint que des agents en soient désarmés !

 

Alors que le FO/Snpm s'évertuait à vouloir désarmer certaines communes de ces armes, le SDPM, lui, intervenait auprès des Préfectures pour que les agents puissent les récupérer (Amiens, Compiègne, Saint-Maur, Châteauroux etc... etc...).

 

D'ailleurs, le SDPM avait raison sur le plan juridique et le Ministère l'a confirmé : lire ici

 

Au lieu de traiter le SDPM d'incompétent sur le plan juridique, FO/Snpm ferait mieux de former son service juridique en la matière !

 

Nous pouvons inviter FO/Snpm à publier la liste des contentieux qu'il gère, comme le SDPM le fait tous les ans !

 

SNPM1.jpg

SNPM2.jpg

Rédigé par SDPM

Publié dans #communiqués SDPM

Repost 0