Course-poursuite et coups de feu à Cannes ce matin

Publié le 22 Novembre 2013

 

CRÉÉ : 22-11-2013 13:40

 

FAIT DIVERS - Le centre-ville de Cannes a été le théâtre ce matin d’une course-poursuite entre un automobiliste et des policiers municipaux, contraints d’ouvrir le feu.

http://www.metronews.fr/_internal/gxml!0/r0dc21o2f3vste5s7ezej9x3a10rp3w$pxc2b88c7qkslcvw9es2kxp75dl9a52/faitdiversweb.jpeg

 

Il était environ 8 heures ce vendredi matin sur le boulevard Victor-Tuby, dans le centre-ville de Cannes, lorsque des policiers municipaux cannois ont eu maille à partir avec un automobiliste. Les deux agents de la force publique ont été contraints d’ouvrir le feu alors qu’une voiture leur fonçait dessus. Un policier a été légèrement blessé après avoir été trainé sur dix mètres par le véhicule.

Il gaze les policiers

"L’automobiliste était impliqué dans un accident matériel, mais il a refusé d’établir un constat" a confié à metronews Cédric Michel, président national du Syndicat de Défense des Policiers Municipaux (SDPM). L’échange verbal avec les deux policiers présents sur place devient houleux. "L'individu a gazé les agents avant de leur foncer dessus en voiture, poursuit le responsable syndical. L’un des policiers a été trainé sur dix mètres par le véhicule." Les deux agents n’ont d’autre choix que d'ouvrir le feu en visant ses pneus afin de le stopper.

L’individu récalcitrant parvient tout de même à prendre la fuite en direction d'Antibes. La police nationale le prend alors en chasse. Sans succès. Sa voiture a été retrouvée abandonnée à Vallauris. La police technique et scientifique a effectué les premières constatations sur le véhicule. L’audition des agents et des témoins, ainsi que le visionnage des bandes de vidéo-surveillance doivent se poursuivre dans l’après-midi.

Pour Cédric Michel cet événement est symptomatique du quotidien des policiers municipaux : "Aujourd’hui, la police municipale est de plus en plus exposée sur la voie publique car elle est en première ligne. On constate une aggravation nette et visible du climat d’insécurité, liée notamment à un sentiment d’impunité croissant." Le 12 octobre dernier déjà, un policier municipal de Beausoleil avait été agressé par deux individus.

 

[www.metronews.fr]

Rédigé par SDPM

Publié dans #communiqués SDPM

Repost 0