Flash / Libourne : un policier municipal roué de coups

Publié le 19 Mars 2014

Comme nous l'avions récémment indiqué (lire ici) le Maire doit prendre ses responsabilités pour sécuriser la ville et assurer la protection de ses agents.

 

Le Bureau national 

Le 19 mars 2014.

 

http://images.sudouest.fr/images/2014/03/19/un-policier-a-ete-agresse-mardi-soir_1687762_800x400.jpg?v=1

Deux frères jumeaux de 17 ans ont insulté une patrouille de policiers municipaux, mardi soir puis l'un d'entre eux a été frappé au visage

 

Un policier municipal a été frappé plusieurs fois au visage, mardi soir peu après 19heures, place Abel-Surchamp, dans le centre de Libourne, par un jeune homme de 17 ans. Il a été conduit aux urgences de l'hôpital Robert Boulin, ses blessures lui occasionnant quatre jours d'incapacité totale de travail.

Lors d'une patrouille en voiture, trois policiers municipaux ont été copieusement insultés par deux jumeaux de 17 ans, aux abords d'une boulangerie située sur la place principale de la bastide. Lorsque les forces de l'ordre se sont approchés des deux individus, bien connus des services de gendarmerie, l'un des frères s'est jeté sur un policier, l'a frappé à plusieurs reprises, puis a pris la fuite.

Avertis par radio, les gendarmes du Psig et de la brigade de Libourne sont rapidement intervenus pour soutenir les policiers municipaux et interpeller le frère restant. L'auteur des coups s'est quant à lui rendu de lui-même à la brigade, accompagné d'un proche. Les jumeaux ont été placés en garde à vue et pourraient être présentés au parquet ce jeudi.

Ils n'étaient pas alcoolisés au moment des faits et n'étaient apparemment pas sous l'emprise de stupéfiants.

 

[www.sudouest.fr]

 

 

Rédigé par SDPM

Publié dans #communiqués SDPM

Repost 0