L'USPPM alliée de la CGT ?

Publié le 1 Mai 2010

http://www.midilibre.com/images/logo.gif

 

Lunel. Police.Cette décision du maire qui ne passe pas


Décidément, le comité technique paritaire du 27 avril dernier en mairie de Lunel suscite la polémique (lire Midi Libre d'hier). Bernard Vellutini, président de l'Union syndicale professionnelle des policiers municipaux, considère « que les règles de cet organe n'ont pas été respectées. » Ce jour-là, le maire a pris la décision de modifier, « à compter du 2 mai prochain, le cycle de travail des policiers municipaux. Cette décision me paraît être en violation des dispositions de la loi car, Claude Arnaud ne l'a pas fait voter par son conseil municipal. » Ainsi, Bernard Vellutini estime-t-il qu'il y a vice de forme. Et comme il faisait partie du collège d'experts mandaté par la CGT dont la présence a été refusée par Claude Arnaud le jour du comité, « pour une raison que

je ne m'explique pas », on imagine bien que Bernard Vellutini boit du petit lait en pensant prendre le maire en faute... « J'ai envoyé une lettre mettant le maire en demeure d'annuler cette décision dans les 24 heures. S'il ne répond pas, alors je présenterai un référé suspension devant le tribunal administratif, assure le président de l'Union syndicale majoritaire chez les policiers lunellois. Le maire me connaît et il sait que j'irai jusqu'au bout. » Voilà pour la forme et, sur le fond, le syndicat est-il opposé à cette modification du cycle de travail ? « Le fond, nous allons nous y pencher et l'étudier car je ne suis pas certain que les garanties minimales des règles de travail sont respectées... » À l'heure où nous imprimons, le cabinet du maire affirme ne pas avoir encore reçu la fameuse lettre.

 

source : midilibre.com

Rédigé par sdpm.over-blog.org

Publié dans #social

Repost 0