La Gazette des Communes : Pays basque : après le retrait d’une fillette de la cantine, une enquête demandée pour déterminer les responsabilités

Publié le 17 Janvier 2013

Lagazette.fr

 

Publié le 16/01/2013 
Mis à jour le 17/01/2013


Le retrait de la cantine d'une fillette de cinq ans par une policière municipale a entraîné une plainte, de la part du père de Léa mais aussi du personnel de la mairie d'Ustaritz (Pyrénées-Atlantiques). Un syndicat de police municipale interpelle le ministre de l'Intérieur sur le rôle des policiers municipaux dans ce type d'affaire.


(...)

Le SDPM demande une circulaire - Le syndicat de défense des policiers municipaux (SDPM)  a, pour sa part, demandé au ministère de l’Intérieur d’édicter une circulaire rappelant les principes, notamment que des envois de policiers municipaux suite à des impayés de cantine “nuisent et sont incompatibles avec les fonctions des agents de police municipale et ne correspondent en rien aux mission de prévention, surveillance du bon ordre, tranquillité et sécurité publiques” qui sont les leurs. 


Le 15 janvier, Léa avait retrouvé ses camarades à la cantine suite à la prise en charge des frais par les services sociaux du conseil général du département.


source : www.lagazettedescommunes.com

article complet ici

Rédigé par SDPM

Publié dans #communiqués SDPM

Repost 0