Lettre ouverte à M. Michel GUINIOT (FN)

Publié le 29 Février 2012

http://www.undernews.fr/wp-content/uploads/2011/04/Front-National.jpg

 

Hostens, le 29 février 2012.

 

Si l'on peut se réjouir que des politiques soutiennent les Policiers Municipaux, dans leur combat quotidien contre l'insécurité et la délinquance, je m'interroge fortement sur la sincérité de certains de ces soutiens.

 

Ainsi, Michel GUINIOT (Front National) a-t-il déclaré dans un communiqué du 28 février courant "soutient les policiers qui ont été victimes d’agressions et de jets de projectiles lors de l’interpellation d’un individu au quartier Saint-Jean à Beauvais" et de rajouter "Il est temps que le Front National arrive au pouvoir afin que les forces de l’ordre soient respectées, qu’elles aient les moyens de remplir leur mission et le soutien total de leur hiérarchie dans leur devoir de protection des honnêtes citoyens."

 

Ces déclarations sont avenantes pour notre profession, mais sont-elles suivies d'effets ?

 

Que propose le FN pour les policiers municipaux ? quelle est sa position à notre égard ?

 

Bien au contraire de ces belles paroles, le programme officiel du front national n'indique pas une proposition, ni même un mot en faveur de notre profession.

 

Bien au contraire, dans son journal de bord du 25 juin 2010 (un mois après le décès d'Aurélie Fouquet), J.M. LE PEN indiquait "qu'il n'était pas favorable aux polices municipales, enfin pas pour la municipalisation de la police" et de rajouter "la sécurité relève essentiellement de la responsabilité de l'état".

 

Cette position reflète parfaitement l'idéologie du Front National, qui semble avoir une vision très jacobine de la sécurité, qui doit être assurée par un Etat central fort.

 

A l'évidence, je pense qu'il n'y a rien à attendre de ce parti pour notre profession.

 

Le Président national,

Cédric MICHEL

Rédigé par SDPM

Publié dans #communiqués SDPM

Repost 0