Manuel Valls et la Sécurité

Publié le 1 Septembre 2011

http://www.booster-academy.fr/wp-content/uploads/2011/02/figaro_fr.png

AFP Mis à jour le 29/08/2011 à 17:28 | publié le 29/08/2011 à 17:28

 

http://www.come4news.com/images/stories/maneul_valls_33.jpgManuel Valls, candidat à la primaire PS, a jugé  que le déplacement de Claude Guéant à Marseille "sonne, une nouvelle fois, comme un aveu de l’échec criant de Nicolas Sarkozy en matière de lutte contre l’insécurité".

 

"La valse des préfets de police se poursuit et les gesticulations médiatiques orchestrées par le gouvernement ne suffisent pas à masquer l’aggravation de la situation de la deuxième grande ville de France, gérée par l’UMP", affirme Manuel Valls dans un communiqué. Relevant que Marseille "a perdu 300 adjoints de sécurité en deux ans", le candidat socialiste souligne que "les conditions de travail sont devenues intenables pour les policiers" et que "l’augmentation des vols avec violence, le trafic de drogue, les règlements de comptes spectaculaires subis par les marseillais imposent aux responsables politiques d’être à la hauteur de la situation".

 

Manuel Valls rappelle que "la gauche doit faire de la sécurité une priorité" et "se félicite que les thèses qu'il porte trouvent désormais un écho favorable au sein de sa famille politique". "La présence de la police de terrain doit impérativement être renforcée", dit-il soulignant que "contrairement à Jean-Claude Gaudin, sénateur-maire UMP de Marseille", il considère que "la police municipale doit être renforcée et armée". Il rappelle qu'il a lui-même "doublé les effectifs de la police municipale dans sa ville, à Evry" et "regrette" que Jean-Jacques Urvoas, secrétaire national du PS en charge de la sécurité, "propose le désarmement des polices municipales".

 

 



 

Rédigé par SDPM

Publié dans #politique et sécurité

Repost 0