Rencontres de la Police Municipale : communiqué

Publié le 26 Mai 2011

http://www.nice.fr/var/ezwebin_site/storage/images/securite-prevention/actualites/premieres-rencontres-nationales-de-la-police-municipale/140113-1-fre-FR/Premieres-rencontres-nationales-de-la-Police-Municipale_medium.jpg

 

http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/211679_100001072310557_5267696_n.jpgCOMMUNIQUE DU

_______________________________________________


SYNDICAT DE DEFENSE DES POLICIERS MUNICIPAUX

_______________________________________________


www.sdpm.net

 

Par Richard MOUSSET, secrétaire général

 

 

Chers (es) collègues,

 

Le Président du SDPM Cédric MICHEL, Monsieur Olivier ALLESSANDRINI, commissaire national, et moi-même seront présents aux1ères rencontres nationales de la Police Municipale placées sous la Présidence de Claude GUEANT, Ministre de l'Intérieur qui auront lieu le jeudi 16 juin 2011 à Nice.

 

Elles réunirons les Maires de gauche comme de droite, les policiers municipaux, les syndicats généralistes et professionnels, le Président de l’AMF (Association des Maires de France), ou de son représentant, l'AMGVF (Association des Grandes Villes de France), la FMVM (Fédération des Maires des Villes Moyennes), l’APVF (Association des Petites Villes de France), le CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale) les services du Ministère de l’Intérieur, Ministère de Tutelle : DGPN / DGPN / IGA / DGCL.

 

Remercions tout d'abord Monsieur Christian ESTROSI, Député-Maire de Nice, qui a souhaité organiser ces rencontres qui devraient, selon lui, laisser une large place aux débats, aux échanges et aux propositions.

 

logo fini sdpmQue devons-nous attendre de ces 1ères rencontres de la police Municipale ? Rappelons-nous des propos tenus par le Président de la République Nicolas SARKOSY lors des obsèques de notre regretté collègue Aurélie, je le cite : « La tragédie qui nous réunit aujourd'hui souligne à quel point ils (les policiers municipaux) sont  exposés eux aussi à la violence des criminels les plus dangereux. Il est temps  aujourd'hui d'ouvrir une réflexion approfondie sur la place, le rôle et le  statut de la police municipale", a indiqué M. Sarkozy, sans autre détail ».

 

Souvenez-vous des paroles de François FILLON, 1er Ministre, qui citera « Elle est morte en faisant son travail, un travail exigeant, mais dont elle pouvait être fière, au service des autres, au service de la sécurité de nos concitoyens, victime d'un banditisme qui frappe avec la plus grande violence. Cet événement tragique nous rappelle que la sécurité des Français est un bien précieux que nous devons défendre par tous les moyens".

Ne serions-nous pas des Français ?

 

Rama Yade, secrétaire d'Etat aux Sports, déclarait quant à elle "la police municipale (devait avoir) les moyens de travailler". "Qu'est-ce que c'est un policier municipal sans arme? C'est comme un lion sans dents".

 

Le 20 mai dernier après s'être recueilli devant la stèle de Aurélie Claude GUEANT, Ministre de l'intérieur, assurait qu'il livrerait bientôt "le fond de (sa) pensée" sur le "rôle" et le "statut" des policiers municipaux.

 

Débattre, échanger et proposer nous l'avons fait depuis plus de vingt ans et qu'en est-il réellement ressorti à part une revalorisation misérable de la grille indiciaire pour la catégorie C et d'éventuelles possibilités de promotion en catégorie B qui relève, rappelons-le, du pouvoir souverain de nos maires. Réjouissons-nous quand même nous aurons pour la plupart d'entre nous le privilège de travailler jusqu'à 62 ans ; Cela a au moins le mérite de nous éviter d'aller trop tôt grossir les rangs des retraités les plus pauvres, avec 900 euros par mois nous n'irons pas loin.

 

Restons prudents et ne nous réjouissons pas trop vite même si en ce moment certains se laissent aller à faire circuler de « bons » bruits de couloir. Livrer une pensée n'engage en rien, bien d'autres avant M. GUEANT l'ont fait à l'approche d'évènements électoraux.

 

Nous voulons du concret, rien que du concret, c'est pourquoi nous espérons que les beaux discours des uns et des autres pendant et après la tragique disparition de notre collègue n'auront pas été lancés à la légère.

 

Monsieur le Ministre de l'intérieur permettez-moi de conclure par cette citation de Schiller « Comment vous prendre au sérieux si des actes ne suivent pas vos paroles »

 

Cordialement à vous tous

 

Richard Mousset

Secrétaire Général du S.D.P.M

Rédigé par SDPM

Publié dans #communiqués SDPM

Repost 0