Sénat : Proposition de la Loi sur la Police Territoriale, qui ne sert à rien : un effet d'annonce

Publié le 6 Mai 2013

POLICE-TERRITORIALE-IMAGE.jpgLe SDPM a été le premier syndicat de police municipale a mettre en forme un vrai concept de "Police Territoriale". Car la Police Territoriale, ne doit pas être un simple effet d'annonce, un simple changement de nom, mais une véritable révolution dans l'organisation de la sécurité publique.

 

Il faut quand même saluer les projets parallèles et intéressants d'autres structures telles que l'ONPM.

 

Le projet de Police Territoriale, relayé notamment par Jean-Paul GARRAUD, Magistrat et secrétaire national de l'UMP, rédigé par le SDPM, est un projet complet.

 

Malheureusement, et dans une stratégie d'enfumage qui ne vise qu'à maintenir le statu quo dans la Police Municipale - au profit de l'AMF - et de faire croire aux agents de Police Municipale que la question est étudiée, le Sénat a dans un premier temps, rendu un rapport à ce sujet, prétendant vouloir reprendre ce concept.

 

De la Police Territoriale versus Sénat, ne reste en réalité que le nom.

 

Devant l'activisme du SDPM, à l'aube de notre congrès, surgit une proposition de Loi du Sénat, continuité de ce rapport.

 

Messieurs les Sénateurs, nous ne sommes pas dupes : votre proposition de Loi sur la Police Territoriale n'en a que le nom. Elle est vide.

 

Seul point "positif" la disparition des Gardes Champêtres intégrés dans ces nouveaux cadres d'emplois.

 

Sinon, rien de concret sur les missions, la répartition des rôles avec les forces d'état, les moyens d'actions, législatifs ou matériels... aucune révolution.

 

En bref, rien de rien.

 

Pire, le Sénat propose de placer la "tranquilité publique" avant la sécurité.

 

Si vous voulez étudier une proposition vide qui ne sert à rien, cliquez sur le lien suivant :

 

SEO-pdf


Rédigé par SDPM

Publié dans #communiqués SDPM

Repost 0