VALLS rassure les forces d'état au sujet des Policiers Municipaux !

Publié le 3 Octobre 2013

http://s1.lemde.fr/image/2013/09/30/534x0/3486972_6_5d60_manuel-valls-ministre-de-l-interieur-lors_bb0530fb3ebbff32ea27ee504e7fd0c8.jpg

Manuel Valls - Le Monde

 

"Soyez cependant assurés que vos prérogatives exclusives d'enquêtes et votre rôle pivot dans les politiques territoriales de sécurité ne seront en rien entamés."

 

C'est en ces termes que Manuel VALLS s'est exprimé le 30 septembre dernier, face aux forces étatiques, police et gendarmerie nationales, s'agissant des Policiers Municipaux...


Aurait-il peur que la première force de sécurité sur la voie publique prenne le pas et vole la vedette aux forces d'état ?

 

S'agissant des Policiers Municipaux, voici le passage nous intéressant :

 

"S'agissant des polices municipales, il m'apparaît inévitable qu'elles se transforment progressivement en résonance avec la structuration croissante des intercommunalités. Si l'Etat respecte la libre administration des collectivités territoriales, il encourage ce mouvement intercommunal.

 

Vous devrez progressivement en tenir compte dans vos stratégies partenariales. La mutualisation intercommunale permettra de mieux répartir les agents et les ressources, la vidéoprotection par exemple, pour sécuriser les événements festifs, sportifs ou culturels, ou encore pour les missions de circulation ou la protection des réseaux de transports.


Je vous encourage, sous l'autorité et avec l'appui des préfets, à réviser régulièrement et de manière très concrète les conventions de coordination. Il faut se partager les rôles et s'épauler, toujours sous la houlette de l'OPJ territorialement compétent que vous êtes, pour mieux lutter à titre préventif, dissuasif et quand il le faut, répressif contre diverses formes de nuisances et d'incivilités qui dégradent la physionomie de l'espace public et pourrissent la vie quotidienne de nos concitoyens.


Ces conventions permettent aussi l'organisation d'opérations de sécurisation conjointes, qui sont très appréciées de la population. Sur ce registre, je salue la convention signée en juin dernier entre la gendarmerie et l'Association des maires de France qui pose le cadre de relations renforcées avec les très nombreuses municipalités de la zone gendarmerie.


Sachez qu'une proposition de loi est par ailleurs en cours d'écriture, en lien avec le ministère, pour tirer les conclusions d'un rapport sénatorial bi-partisan. J'ai bon espoir que ce chantier aboutisse au premier semestre 2014. Je souhaite qu'elle marque une étape forte dans la consolidation du rôle des polices municipales. Les cadres d'emploi des 18 000 policiers municipaux et des 1 000 gardes-champêtres seront fusionnés. Soyez cependant assurés que vos prérogatives exclusives d'enquêtes et votre rôle pivot dans les politiques territoriales de sécurité ne seront en rien entamés

 

Lire le discours complet

Rédigé par SDPM

Publié dans #politique et sécurité

Repost 0