Histoire

Création du S.D.P.M.


L' USPPM (Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux) est née en 1970 sous la volonté de M. BARDY Jean-Marie.

Ce seul homme a fondé un grand syndicat, il a été la source du syndicalisme dans la police municipale. Il est à l'origine de l'essentiel de la Jurisprudence administrative concernant les policiers municipaux.

De même, l'essentiel des avancées sociales qu'ont connu les policiers municipaux, qui datent des années 1970, qui malheureusement n'ont pas connu de réelles évolutions dans les années 80,90 et 2000, c'est aussi à l'USPPM et à M. BARDY qu'on les doit.

En 2004, M. BARDY, en raison de son grand âge, laissa la place à un nouveau Bureau national, comprenant M. MICHEL Cédric, au poste de secrétaire général, responsable du service contentieux. Service contentieux, où exerçait toujours M. BARDY, jusqu'en 2006 où il est décédé. Son combat a été sans faille, jusqu'à ses derniers jours.

M. MICHEL était reconduit à l'unanimité dans ses fonctions en juin 2007, au sein de l'USPPM à la tête du département juridique.

En février 2010, l'USPPM connu un grand virage idéologique, après la réussite de la manifestation du 4 février 2010. Cédric MICHEL et de nombreux cadres et adhérents quittèrent l'USPPM, voulant préserver les valeurs et la philosophie qui étaient les leurs et celle de l'USPPM de jadis, jusqu'à lors.

Le SYNDICAT DE DEFENSE DES POLICIERS MUNICIPAUX est donc né. Les anciens adhérents et délégués de l'USPPM, décidèrent de propulser à la tête du syndicat, celui en qui ils ont confiance, l'ancien secrétaire général de l'USPPM, responsable du service juridique, le seul qui a pu réellement défendre les policiers municipaux au sein de l'USPPM, le seul qui est capable de le faire aujourd'hui, devant toute difficulté administrative.

Au sein du SDPM, les anciens délégués et adhérents de l'USPPM, conserveront les valeurs qui étaient les leurs. Ils resteront fidèles en leurs convictions, convictions qu'a oubliées la nouvelle équipe dirigeante de l'USPPM.

Le SDPM, vous défendra devant les Tribunaux administratifs. Il éditera une revue, publiée plusieurs fois par an, et s'entretiendra avec le ministère et avec les parlementaires. Il sera indépendant des fédérations syndicales.

Le SDPM c'est un syndicat professionnel, dont sa force juridique défendra réellement les policiers municipaux.

Le Conseil d'Administration

Repost 0