Le chien de la Ministre Michèle DELAUNAY aurait mordu un Policier Municipal

Publié le 2 Mars 2013

Communiqué du SDPM :

 

Au lieu de s'excuser, la Ministre DELAUNAY conteste la version des Policiers Municipaux - assermentés - de BORDEAUX. La Ministre n'est pas au dessus des Lois.

 

Nous engageons la Ministre à respecter le travail des Policiers Municipaux de Bordeaux, à présenter ses excuses aux Policiers Municipaux intervenants et à laisser la procédure suivre son cours. Cela sera plus utile et plus digne que de laisser sous-entendre que les Policiers Municipaux seraient des menteurs.

 

Le SDPM sera vigilant quant à la suite de ces évènements.

 

Logo Sud-Ouest, retour à l'accueilLogo Sud-Ouest, retour à l'accueilLogo Sud-Ouest, retour à l'accueillogo-SUDOUEST.FR.jpg

Publié le 02/03/2013 à 07h48

 

 

Gironde : le chien de Michèle Delaunay aurait mordu un policier municipal


La ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie, pour sa part, dément formellement la version des policiers

 

http://www.sudouest.fr/images/2013/03/02/michele-delaunay-ministre-deleguee-chargee-des-personnes_1096070_460x306.JPG

 

Michèle Delaunay, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie (Archives Thierry David)

 

Les agents 378 et 335 de la police municipale de Bordeaux ont établi un rapport suite à une "agression par un chien" le 23 février. Dans leur rapport, ils expliquent : "L'agent 378 salue verbalement la personne et dans le même temps l'animal - un berger allemand - saute sur l'agent en le mordant au bras à deux reprises."


Heureusement, "l'épaisseur des vêtements et le manque d'acharnement du chien" font que l'agent 378 n'est pas blessé. La propriétaire de l'animal quitte alors les lieux. Jusqu'à ce qu'elle recroise les deux agents quelques minutes plus tard.


Là, le chien saute sur le véhicule de la police municipale avant de prendre la poudre d'escampette. Le rapport détaille : "Elle nous demande alors : ''Vous ne me connaissez pas ?'' Ce à quoi nous répondons par la négation."


Ils avaient affaire à Michèle DelaunayElle dément formellementcette version des faits. Elle assure que son chien n'a mordu personne. Elle va d'ailleurs se fendre d'une lettre exposant sa version des faits. Et d'expliquer : "Le Premier ministre souhaite que ses ministres soient accompagnés d'un agent de sécurité. Le mien, c'est Dixie."


[www.sudouest.fr]

Rédigé par SDPM

Publié dans #communiqués SDPM

Repost 0