Le Mans : Alliance Police Nationale veut une Police Municipale

Publié le 24 Avril 2012

http://mvistatic.com/design/images/maville.png

 

Homicide au Mans. Alliance : « Les moyens de la police sont insuffisants »

http://mvistatic.com/photosmvi/2012/04/24/P2441197D2143095G_px_512_.jpg
Dimanche matin, les policiers constatent le drame avenue De-Gaulle. © Photo "Le Maine Libre"

 

 

Après l'altercation mortelle de ce week-end, la question des fins de nuits agitées dans le centre-ville manceau ressurgit.

« J’ai toujours pensé qu’il y aurait un drame dans le centre-ville. Malheureusement, nous y sommes. » Pour Jean-François Callu, le secrétaire départemental du syndicat de police Alliance, joint lundi au téléphone, les nuits mancelles posent problème.

« La police nationale seule ne peut pas faire de miracle à ce sujet. »Alors, comme c’est le cas depuis quelque temps maintenant, Alliance réitère ses appels aux autorités. Et notamment aux élus de la ville.

« Il me semble indispensable de mettre en place un système de vidéo-surveillance », insiste Jean-François Callu. « De même, il apparaît nécessaire qu’une police municipale voie le jour au Mans. Les moyens de la police sont insuffisants. Nous connaissons de sérieux problèmes d’effectifs, dus en partie à la maison d’arrêt. Il y a quelque temps, et ce n’est qu’un exemple, six ou sept policiers sont intervenus place d’Alger, devant faire face à une centaine d’individus. Malgré tout le professionalisme des collègues, c’est évidemment très compliqué. Les interventions deviennent de plus en plus délicates. On s’en prend directement à nous. »

Autre piste selon Jean-François Callu : « Revoir la réglementation concernant les établissements de nuit. Ils sont concentrés de façon trop importante, constituent des points de fixation, et pour certains, on y sert les clients jusqu’à ce qu’ils soient ivres morts. » Alors, si ces derniers temps les chiffres de la délinquance nocturne dans le centre-ville étaient, selon la préfecture, un peu moins mauvais, « on le doit en partie aux renforts de CRS. » Mais ceux-ci sont repartis, et Alliance réclame une solution durable.

+L'auteur présumé des coups mortels écroué

Retrouvez également les déclarations des noctambules qui expriment leur sentiment d'insécurité, le témoignage du patron de la discothèque Le Select ainsi que la réaction du maire du Mans Jean-Claude Boulard, dans "Le Maine Libre" de ce mardi 24 avril. 

 Maine Libre

 

source : www.lemans.maville.com 

Rédigé par SDPM

Publié dans #presse et PM

Repost 0